Don d'organes et de moelle osseuse.

Publié le par Mann



Parce que c'est important, parce que ça peut sauver des vies, parce que de toutes façons, quand on est mort, nos organes ne nous servent plus à rien, autant qu'ils servent à d'autres qui en ont besoin.
Je reviens justement de Carrouf et j'ai maintenant dans mon portefeuille, ma carte de donneur d'organes, parce que, bien que j'en ai parlé à mes proches, ils n'ont pas eu l'air de vraiment saisir ma volonté.
J'ai deux enfants en bas âge. Si un jour, ils ont un accident ou on leur découvre une maladie, j'espère que les médecins pourront leur fournir des organes si c'est nécessaire.
Si vous êtes d'accord avec moi, allez-y, et surtout, parlez-en autour de vous.

Ayé, j'arrête d'être sérieuse ! vous pouvez rigoler !!

Publié dans Actu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

570 14/09/2008 01:12

Oui assez d'accord avec toi, le don d'organe est important...

Ce qui est dommage, c'est lorsque la famille est contre le don d'organe alors que la personne morte était potentiellement pour mais ne l'avait pas exprimé clairement auprès des organismes compétent...
Sachant que les cas de mort clinique où la transplantation est possible sont rare et le temps compté...

je comprends tout à fait ton sentiment envers tes enfants, mis que ferais-tu s'ils avaient un accident (ce que je ne te souhaite pas bien entendu) et qu'ils étaient déclarés cliniquement mort, serais-tu prêtes à signer une autorisation de prélèvement d'organes pouvant ainsi sauver d'autres enfants...
Tu n'es pas obligée de répondre, c'est juste une question à se poser personellement. (personnellement ma femme sait ce qu'elle doit faire de mon corps et moi de même... Et il est vrai que je n'ai pas d'enfants... Donc je ne me suis pas posé la question que je te pose...)

Sinon, plus prosaïquement, l'on peut également donner son sang (en totalité ou partiellement, plasma, plaquettes etc.) très régulièrement, c'est une action qui au fil des ans devient très banale et anodine. Le plus compliqué étant de trouver un lieu de don pratique, pas trop loin de chez soi, pour pas que cela devienne une contrainte...

bonne continuation

Mann 14/09/2008 10:57


.... Si je devais prendre une décision concernant l'un de mes enfants, je suppose (sans pouvoir l'affirmer) que je serais d'accord. Mais dans ce cas, je ne serais pas la seule à décider, ils ont un
papa aussi!
Pour ce qui est de donner mes propres organes, ainsi que ma moëlle osseuse, j'ai fait toutes les démarches nécessaires pas plus tard que la semaine dernière, histoire qu'il n'y ait pas de
"problème" de prise de décision pour ma famille, et j'en ai profité pour donner mon sang.
Et je suis vraiment contente que quelqu'un ait enfin réagit sur ce post, parce que c'est vraiment important, je trouve. :)